Notre métier

Le métier de vigneron est un métier exigeant qui demande de s’adapter aux méthodes nouvelles en douceur et avec bon sens.

Le vin est le résultat d’une année de travail, indissociable du cycle de la vigne.

 


 
 

La taille

La taille se déroule jusqu’en mars.

C’est elle qui détermine la vigueur de la vigne et sa charge en raisin.

On prépare la taille en retirant le palissage, c’est-à-dire les fils de fer qui soutiennent les sarments.

Nouveau cycle

La vigne commence un nouveau cycle : la sève remonte dans les rameaux et « pleure » par les plaies occasionnées lors de la taille.

Une observation des parcelles et des conditions climatiques ainsi que la mise en place de programme de traitements par rapport aux risques de développement des maladies permet d’obtenir une large palette de vins de qualité.

La Récolte

La cueillette se fait manuellement ou mécaniquement mais toujours en respectant le raisin, pour l’amener rapidement et sans écrasement au chai de vinification et éviter tout risque d’oxydation.

La Vinification

La vinification correspond à l’ensemble des étapes nécessaires pour transformer le jus de raisin (appelé le moût) en vin.
C’ est un travail complexe qui offre de multiples possibilités de création de vin.

Il est donc impératif de contrôler ces transformations (sans lesquelles on obtiendrait du vinaigre et non du vin) de manière rigoureuse afin de ne mettre en péril, ni la santé des consommateurs, ni la qualité des vins recherchés.